•  

    Vis, Vas et deviens

     

    «Crois en toi et tu voleras haut. 
    Peu importe ce que les gens disent et combien de temps ça prendra. 
     
    Sois vrais, sois fidèle à toi-même et suis ton cœur…»
    « Vas ,vis et deviens « 
     
    «Il est préférable de laisser quelqu’un s’éloigner de toi, que de le laisser t’écraser»
    « Vas ,vis et deviens « 
     
    «Tu es libre d’être toi-même, vraiment toi-même… Rien ne pourra t’en empêcher sauf toi-même !»
    « Vas ,vis et deviens « 
     
     
      
     ************

    J’ai vu des fleurs s’ouvrir  

    au milieu des pierres.
    J’ai vu des hommes très laids
    faire des choses magnifiques.
    J’ai vu le plus mauvais cheval de course
    remporter la coupe.
    Alors, moi aussi, je crois.
     
    « John Masefield »
     

    Vis, Vas et deviens

     


    6 commentaires

  • 8 commentaires
  • Et ça commence par un lundi

    Qui arrive à pas de souris. 

    Il attend le mardi Qui vient juste après lui.

    Quant au mercredi Il se fait tout petit. 

    Pour faire place au jeudi. 

    Et ainsi petit à petit Apparaît le vendredi. 

    Mais la semaine n'est pas finie Il reste la samedi 

    Qui attend le dimanche Pour que tout recommence ..

    . Et comme toujours Jour après jour

    Les jours s'enchaînent Toujours les mêmes ..


    5 commentaires
  •  

    C’est à vous seul qu’il appartient de trouver ce qui est bon pour vous.
    Au travers de vos expériences de vie, vous allez réaliser ce qu’est le lâcher prise 

    et c’est au coeur de ce lâcher-prise que la lumière se révèle.
    Personne d’autre que vous ne peut lâcher prise. 
    Sachez que vous ne faites aucune erreur, tout a une raison d’être.
    La vie trouve son chemin en vous pour vous ramener à la maison.

    Ne craignez rien.

    Soyez doux et compatissant envers vous même.

    Rien ne presse.

    Laissez le silence et le vide vous envahir, de ce vide silencieux émane la paix, la lumière et l’amour.

    (Eternel Présent)


    8 commentaires
  • <

     

    L'Alpiniste

    La montagne est bâtie sur un secret que l'alpiniste,

    cordage et pic à ses pieds, partage avec la crête conquise.

    Le cœur se livre en dernier. La neige, réfléchissant le soleil ou incendiant le soir, le dissimule au regard du monde. À travers elle, l'oreille collée à sa peau, j'ai' autrefois, entendu battre le sang de la roche.

    Le secret de la montagne, c'est le silence bourdonnant de la ruche aux fleurs fléchies sur lequel s'acharne en vain, le vent.

    Au loin - déjà présente - il y a la plaine peuplée du retour, la parole, tel l'amer fruit sur la branche muette-impatiente de régner sur la nudité de l'homme

    (Edmond Jabes)

    La montagne

     

    p>


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique